6 astuces pour entretenir son matelas

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Retour des astuces aujourd’hui avec un article particulier puisque nous n’allons pas évoquer les différentes utilisations d’un produit mais bien la façon d’entretenir un « objet » de la maison. Cet objet, ce n’est pas n’importe lequel. Vous êtes à son contact plusieurs heures par jour. Nous sous estimons d’ailleurs souvent l’importance de sa qualité et de son entretien… Cet objet, vous l’avez lu dans le titre, il n’est autre que votre matelas.

On estime qu’en moyenne, une personne qui dort environ 7h45 par nuit dormira entre 25 et 27 ans soit presque un tiers de sa vie. Un tiers de sa vie à être directement sur son matelas, le chiffre est énorme. Cet article a pour objectif de vous donner six astuces pour mieux entretenir cet objet central de notre existence quoi qu’on en dise. Certaines sont simples mais nous les oublions trop souvent, d’autres sont de petites recettes à base de nos produits : il y en aura pour tous les goûts. Retirez vos draps, vos cousins et vos alèses, retroussez vos manches et c’est parti !

Astuce n°1 : aspirer son matelas

Cette première astuce est certes assez évidente mais elle n’est pas pour autant régulièrement effectuée. En effet, on passe l’aspirateur, dans son salon, dans sa cuisine, dans sa chambre mais combien d’entre nous passe l’aspirateur sur leurs matelas ? Ces derniers peuvent accumuler rapidement la poussière qui peut alors se transformer en nid à petites bêtes qui viendront perturber votre sommeil. Passez quelques fois par an un petit coup d’aspirateur sur votre matelas ne vous fera pas de mal et vos nuits ne s’en porteront que mieux. Insistez bien sur les coutures qui sont souvent des endroits où la poussière à la plus de facilité à se stocker.

Astuce n°2 : retourner son matelas

Après l’avoir aspirer, il est toujours bien de retourner votre matelas. En effet, avec l’accumulation des nuits, la répartition de la matière qui le compose peut devenir inégale. Cela influera sur la qualité de votre sommeil puisque votre position sera soit moins confortable, soit moins naturelle, le tout sans que vous ne vous en rendiez vraiment compte. Deux fois par an, nous vous conseillons donc de retourner votre matelas pour « redistribuer » la matière. Retournez-le à la fois dans le sens dessus/dessous mais également dans le sens haut/bas. N’hésitez pas aussi à le tapoter un peu partout pour le « remettre à niveau ».

Astuce n°3 : rafraîchir son matelas

L’été s’est terminé il y a quelques jours (ou semaines en fonction de quand vous lisez cet article) et il peut arriver qu’il soit rude pour vos matelas. Avec les chaleurs de plus en plus fortes que nous connaissons, il est courant que, si vous n’avez pas de climatisation dans votre chambre, vous transpiriez dans votre lit. Les draps et l’alèse font leur travail de protection mais il arrive également que la transpiration pénètre jusqu’au matelas. Pour le rafraîchir, prenez un petit pot dans lequel vous mettez 200 grammes de bicarbonate de soude. À cela, ajoutez une cuillère à café de l’huile essentielle de votre choix. Nous vous conseillons de l’huile essentielle de lavande, de menthe poivrée ou de cèdre de l’Atlas. Attention, certaines personnes peuvent être allergiques à ces huiles alors pensez à bien vérifier cela ! Après avoir ajouté cette cuillère, mélangez votre solution puis saupoudrez généreusement votre matelas et laissez agir le tout pendant une à deux heures. Une fois ce temps écoulé, aspirez les grains. Le bicarbonate de soude nettoiera en surface votre matelas pendant que l’huile essentielle apportera son odeur agréable ainsi que sa fraîcheur pour un matelas comme neuf.

Astuce n°4 : détacher son matelas

Les taches sur un matelas, cela arrive plus souvent qu’on ne le croit. Entre les petits déjeuners au lit qui tournent mal, les pipis de nos enfants ou encore les égratignures qui se transforment en petites taches de sang, ces dernières peuvent s’accumuler. Pour lutter contre elles, nous vous proposons cette astuce à base d’un de nos produits : le savon noir liquide. Pour commencer, il faut éponger au maximum la tache que vous ciblez en évitant de ne trop l’étaler. Une fois cela fait, dans un vaporisateur d’environ 500mL, ajoutez 450mL d’eau chaude puis environ 50mL de savon noir. Refermez puis agitez énergétiquement le vaporisateur pour que le produit se mélange. Après cela, vaporisez en petite quantité du produit sur la tache puis frottez-la délicatement avec un chiffon. Absorbez ensuite le tout avec un chiffon sec. Laissez sécher la tache ou utilisez un sèche cheveux pour aller plus vite. Si besoin, n’hésitez pas à réitérer la manœuvre pour faire disparaître définitivement la tache.

Astuce n°5 : fabriquer un répulsif contre les punaises de lit

Les punaises de lit sont un véritable fléau pour nos chambres. Lorsqu’elles parviennent à s’infiltrer jusqu’à l’endroit où nous dormons, les problèmes arrivent et il est parfois dur de s’en débarrasser. Avec cette astuce, nous vous proposons un répulsif naturel pour lutter contre ces vilaines petites bêtes. Pour cela, vous aurez besoin d’un produit : la terre de Diatomée. Cette poudre tient son nom de la diatomite, une pierre constituée à majorité de silice. Saupoudrez simplement un verre de terre de Diatomée partout sur votre matelas et sur votre sommier. Brossez-le ensuite à l’aide d’une grosse brosse pour la répartir le mieux possible et laissez agir cette poudre pendant une journée entière. Une fois ce temps écoulé, passez un coup d’aspirateur et le tour est joué, les punaises de lit devraient avoir disparues ! Attention, il se peut qu’il en reste encore : si c’est le cas, reproduisez cette astuce jusqu’à en être totalement débarrassé.

Astuce n°6 : fabriquer un répulsif contre les acariens

Sixième et dernière astuce de cet article. Après vous avoir fait fabriquer un répulsif contre les punaises de lit, place à celui qui sera utilisé pour lutter contre les acariens. Les acariens se logent souvent dans la poussière que l’on trouve dans votre lit : celle dans les oreillers, celle dans le matelas, celle sous le sommier… Ils sont susceptibles de piquer et de provoquer des allergies alors il est important de les éliminer dès qu’on repère leur présence. Pour cela, la mini-recette est simple : dans un petit vaporisateur, versez une cuillère à soupe d’huile de neem à laquelle vous ajouterez 100mL d’alcool à 70°. Agitez ce vaporisateur pour diluer le produit et aspergez votre sommier ainsi que votre matelas. L’odeur de l’huile de neem est forte : testez-la à toute petite dose d’abord pour voir si vous l’acceptez. Si cela vous convient, utilisez-la mais n’oubliez pas d’aérer votre chambre après cette astuce.

Nous en avons terminé avec ces six astuces pour apprendre à mieux entretenir son matelas. Comme nous vous le disions en début d’article, le sommeil constitue une partie énorme de notre vie. Passez de bonnes nuits est d’une importance capitale et pour passer de bonnes nuits, quoi de mieux qu’un matelas bien entretenu ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *